Accueil

  L’Iran est un pays qui fascine autant qu’il intrigue. Trop souvent réduit à d’obscurs a priori qui ne reflètent qu’une ignorance et un manque cruel d’informations alliant qualité et objectivité, l’Iran est un pays héritier d’une culture et d’une civilisation chargées d’histoire et de savoir qui ne demande qu’à être découvert. C’est là la vocation de ce site, baptisé Négâh, signifiant regard en persan. Notre objectif est simple : présenter dans des articles détaillés et construits de manière sérieuse et professionnelle l’Histoire et la Culture de l’Iran à travers les thèmes incontournables, mais aussi à travers les éléments d’actualités trop souvent survolés et incompris par un travail journalistique toujours trop pressé. Nous avons justement voulu prendre le temps de construire une documentation fiable et sérieuse contrainte par la rigueur scientifique sans toutefois demeurée dans une fatuité et une abscondité, éloigné de toute considération politique et partisane trop souvent véhiculée – volontairement ou non – par des organes de presse qui ne mesurent pas l’ampleur des dégâts que leurs mensonges ou approximations engendrent dans l’imaginaire des peuples qui ne demandent qu’à se rencontrer et se découvrir.

  Notre méthode d’étude est phénoménologique, semblablement à celle de Henry Corbin ; nous étudions le fait historique en rétablissant son contexte historique et sociologique afin de l’analyser dans le but d’en tirer une explication et de comprendre les évènements qui font l’Histoire de l’Iran. Nous refusons une histoire occidentale cantonnée au paradigme ayant cours en Occident en ce début du 21ème siècle. Les jugements hâtifs et ignorants condamnant un régime théocratique ne sont à notre considération qu’une simple bêtise véhiculée par l’Ignorance, souvent à la mode des discussions stériles de salon mondain et parfois volontairement véhiculée par des courants politiques. Nous nous moquons de savoir si une révolution ou un régime politique est bon ou non, s’il est « acceptable » ou non, nous souhaitons simplement comprendre pourquoi ce régime existe et comment il a pu exister sans émettre le moindre jugement de valeur.

  Les Iraniens se sont vu trop souvent privés de leur Histoire – nous le constaterons hélas bien souvent –, réécrite et corrigée à la guise le plus souvent du dominateur occidental, si prompt à considérer ce qui n’est pas de lui comme erroné, égaré et n’allant pas dans le sens de l’Histoire – tant bien qu’elle en est un…

  Chaque article nécessite en moyenne trois à quatre mois de travail, incluant recherche et rédaction afin d’obtenir un résultat de qualité, présentant des informations fiables et justes. Nous souhaitons à nos lecteurs une agréable découverte de l'Iran sur Négâh.